Education et soutien des enfants

Dans la Loi fondamentale de la RFA, sous l’article 6, paragr. 2 il est écrit : „Les soins et l’éducation des enfants font partie du droit naturel des parents, et c’est aussi leur devoir majeur“. En d’autres mots, ce sont les parents qui décident de l’éducation de leurs enfants et c’est eux qui ont ici la plus grande responsabilité. Les jardins d’enfants et les écoles les soutiennent et les aident dans cette tâche. Ces institutions sont complémentaires de l’éducation dans la famille, elles ne peuvent pas remplacer le rôle des parents. Le but idéal doit être un travail respectueux de chacun de ces deux côtés, et ce en vrai  partenariat.

Les parents doivent aider leurs enfants à devenir des personnes qui pensent et agissent de façon autonome et libre. Cet objectif n’est pas toujours simple à atteindre. C’est pourquoi les meilleurs parents font aussi des erreurs. Tant que les parents discutent de ces erreurs de façon ouverte, ce n’est pas grave. Finalement, les enfants apprennent ainsi comment reconnaitre, pour soi et vis-à-vis des autres, ses propres fautes et erreurs.

Services de conseil et d’aide aux familles

Au cours du processus d’éducation des enfants, il est souvent très difficile de décider ce qui est bon ou pas pour un enfant. C’est pourquoi il existe des services d’aide et de conseil aux familles. A Bonn, dans ces organismes appelés ‚Familienbildungsstätten’ et ‘Familienzentren’, les parents peuvent apprendre comment se comporter au mieux dans le cas de problèmes d’éducation. Là, ils peuvent avoir des échanges mutuels avec d’autres parents et ainsi mieux se soutenir ensemble.

Temps passé avec les enfants et éducation non-violente

Beaucoup de parents aimeraient passer plus de temps avec leurs enfants, mais souvent, le travail et la routine du quotidien empêchent de le faire. C’est donc pourquoi, pendant le temps libre, ils devraient essayer d’être là pour leurs enfants et d’entreprendre quelque chose d’agréable ensemble. En jouant, en lisant, en peignant ou en dessinant, en entreprenant une excursion à l’extérieur, les enfants et les parents ont la possibilité de se rapprocher intensément. Pour rende leurs enfants stables et forts, les parents ne peuvent rien faire de mieux que d’être à côté d’eux et de les écouter et de leur offrir leur attention.

Les enfants devraient être éduqués pour devenir des êtres autonomes. Au plus grandissent-ils, au plus doivent-ils prendre des responsabilités, pour eux-mêmes et pour les autres. C’est bien là la raison pour laquelle les enfants plus âgés et les adolescents devraient être de plus en plus être impliqués dans les questions d’éducation. Et surtout, ils ont un droit à une éducation non-violente.

Première adresse: le Service de la jeunesse

Pour les parents qui cherchent des conseils et qui demandent de l’aide, c’est le Service de la jeunesse qui est l’institution la plus importante. Ce Service travaille en étroite collaboration avec les parents, et il choisit avec eux le meilleur moyen pour résoudre les problèmes dans la famille, ou pour aider dans les questions d’éducation des enfants. En plus, ce Service est tenu par la loi de protéger les enfants. Lorsque des parents mettent leur enfant en danger, ou lorsqu’ils ne peuvent plus s’en occuper et le protéger eux-mêmes, c’est alors que le Service de la jeunesse intervient, pour le bien de l’enfant.

‚Nummer gegen Kummer’ téléphone en cas de problème

„Die Nummer gegen Kummer“ : c’est ainsi que s’appelle la ligne de téléphone d’urgence gratuite que la fédération de protection de l’enfance et de la jeunesse, le ‘Deutscher Kinderschutzbund’, a mis en place pour les jeunes. Les enfants et les adolescents peuvent composer dans toute l’Allemagne le numéro 0800 / 1110333 lorsqu’ils ont besoin d’aide et de conseil. Depuis quelque temps il existe en outre une ligne de téléphone gratuite pour les parents: 0800 / 1110550. On peut trouver d’autres informations sur site Internet www.nummergegenkummer.de.

 Imprimer cette page