Dépendance

C’est très difficile de dire quand une dépendance commence. Chaque personne qui consomme de l’alcool, de la nicotine (cigarettes) ou une autre drogue ne tombe pas en dépendance ou en addiction.  Une dépendance s’installe en plusieurs phases : on essaye d’abord quelque chose, ensuite on s’y habitue, et à partir d’un certain temps, on a besoin d’une substance particulière  pour se sentir bien et maitriser le quotidien.  Il n’est d’ailleurs pas important quelle substance ou produit provoque la dépendance (que ce soit l’alcool, le cannabis ou les jeux). Bien plus, ce qui est capital c’est le nombre de  consommations, la quantité dont dépend le bien être de la personne.

La loi interdit les drogues

La possession de certaines drogues,  et leur commerce sont punissables en Allemagne. Les détails sont repris dans la loi sur les narcotiques. Parmi les drogues illégales il y a le cannabis (haschisch, marijuana), les amphétamines (ecstasy, crack),l’héroïne et la cocaïne.

Les malades de la dépendance ont droit à de l’aide

Les personnes en situation de dépendance, d’assuétude et d’addiction ont droit à recevoir de  l’aide médicale, du service de conseil pour les drogués et de la thérapie. Très souvent, la substance provoquant la dépendance dicte le quotidien et les pensées de la personne victime de cette substance ou de ce produit. Les membres de sa famille et ses amis en souffrent aussi. C’est pourquoi, à Bonn il n’y a pas seulement des aides et des services pour les personnes en dépendance, mais aussi pour leur partenaire, leurs parents et leurs enfants.

L’alcool, les cigarettes et autres produits à base de tabac sont légaux s’ils sont consommés par des adultes.

Fumer est le plus grand risque de santé qu’on peut éviter; la nicotine rend dépendant particulièrement vite. En Allemagne, plusieurs milliers de personnes meurent chaque année des suites de la consommation d’alcool et de nicotine.

Dépendance et protection de la jeunesse

L’alcool, les cigarettes et d’autres substances de dépendance sont particulièrement nocifs pour la santé des enfants et des adolescents. Plus le contact avec les substances de dépendance commence quand on est jeune, plus grand sera le danger de dépendance et de dégâts irréparables pour la santé. C’est pourquoi en Allemagne les produits contenant du tabac ne peuvent être vendus qu’aux personnes de plus de 18 ans. Pour les adolescents, fumer le narguilé en public est aussi interdit. On ne peut pas vendre de l’alcool à des jeunes de moins de 16 ans. Ils ne peuvent pas non plus boire de l’alcool en public. Les alcools comme les liqueurs, le schnaps et le  whisky ne sont permis qu’aux adultes. Tout ceci  est réglé par la Loi de la protection de la jeunesse.

 Imprimer cette page

Recherche

[Previous Month] décembre 2019 [Next Month]
lu ma me je ve sa di
48 25 26 27 28 29 30 1
49 2 3 4 5 6 7 8
50 9 10 11 12 13 14 15
51 16 17 18 19 20 21 22
52 23 24 25 26 27 28 29
1 30 31 1 2 3 4 5